» Notre revue : Le Chou de Bruxelles » Chou n° 95 - Les bruxellois inégaux face à leur santé
 
Mis à jour le mercredi 25 avril 2018 

 
CIEP-MOC
MOC logo vie fémininie logo equipes populaires logo JOC logo CSC logo mutualite chrétienne
 

Chou n° 95 - Les bruxellois inégaux face à leur santé

 

Les Bruxellois inégaux face à leur santé : un bruxellois sur cinq reporte ses soins de santé en raison de sa situation économique.

Les baromètres de pauvreté indiquent qu’un nombre accrus de Bruxellois vivent dans une inégalité croissante en matière d’accès aux soins de santé. A titre d’exemple, 17,5% des ménages bruxellois disent avoir dû postposer les soins pour raisons financières, 24,2% de la population bruxelloise bénéficie d’une intervention majorée pour les soins de santé et le taux de mortalité des personnes n’ayant qu’un diplôme du primaire est deux fois plus élevé que celui des personnes diplômées de l’enseignement supérieur.
Les communes les plus touchées par cet état de fait font partie du « croissant bruxellois », la zone extérieure du Pentagone concentrant les populations les moins favorisées sur le plan économique. Au-delà de la situation économique, les populations de ces communes ont en commun une forte diversité culturelle.
Par ailleurs, la région de bruxelloise connait une forte croissance démographique. Selon le rapport bruxellois sur l’état de la pauvreté de 2014 réalisé par l’Observatoire de la Santé et du Social de Bruxelles, les projections démographiques prévoient une augmentation de 6,4%de la population bruxelloise sur la période 2013-2020. Parallèlement à cette croissance démographique, le nombre des familles monoparentales représentent 11,2% de la population.
Face aux inégalités croissantes dans l’accès aux soins et au rique qu’elles s’accentuent encore, le MOC de Bruxelles et ses organisations ont choisi de travailler sur deux problématiques : la politique touchant les personnes âgées, essentiellement au niveau des maisons de repos et les difficultés d’accès à l’aide médicale urgente pour les personnes sans papiers. Au travers de la campagne, nous souhaitons construire avec les personnes concernées une lutte collective pour l’amélioration de l’accessibilité à un droit fondamental : la santé.

Retour sommaire

 
 

 
 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter
  Mis à jour le mercredi 25 avril 2018 
soutien